Skip to main content

Travailler aux États-Unis

Faites une demande pour travailler aux États-Unis, diriger votre entreprise ou recevoir des prestations d’assurance-emploi pendant que le membre de votre famille est en service à l’étranger. Si vous êtes membre de la famille et conjoint d’un militaire et que vous avez plus de 16 ans, vous pouvez travailler aux États-Unis. Il est toutefois obligatoire de posséder des documents de travail, même si vous êtes travailleur autonome ou si vous avez l’intention de toucher les prestations d’assurance-emploi.

Les membres de la famille et les conjoints des militaires de plus de 16 ans sont légalement admissibles à travailler aux États-Unis. 

Pour ce faire, même si vous êtes un travailleur autonome ou si vous prévoyez de demander les prestations canadiennes d’assurance-emploi, vous devez avoir les éléments suivants :

  • visa des États-Unis;
  • formulaire I-94, pour l’enregistrement des départs et des arrivées; 
  • document d’autorisation d’emploi;
  • numéro de sécurité sociale des États-Unis.

Visitez le site Web des United States Citizenship and Immigration Services (en anglais) pour les instructions et les formulaires les plus récents.

Remarque : Vous devrez fournir une preuve d’admissibilité au travail si vous avez l’intention de présenter une demande d’assurance-emploi.

  • Étape 1 : mettre à jour toutes les pièces d’identité canadiennes et demander un visa des États-Unis
    Vérifiez que votre permis de conduire et votre numéro d’assurance sociale sont à jour et demandez un visa des États-Unis. Vous en avez besoin pour demander un document de travail américain.

    Remarque : Si vous travaillez dans le domaine médical, éducatif ou juridique, vérifiez les exigences de l’État en matière de permis et de certification avant de déménager.
  • Étape 2 : obtenir le formulaire I-94 à son arrivée aux États-Unis
    Le formulaire I-94, émis par le Department of Homeland Security (département de la Sécurité intérieure) sous forme de document électronique, est l’enregistrement des départs et des arrivées de tout voyageur qui entre aux États-Unis aux points d’entrée aériens et maritimes. Il permet aux visiteurs non immigrants de rester au pays pour une période prolongée. Vous aurez besoin du numéro inscrit sur ce formulaire pour demander votre document d’autorisation d’emploi.

    Vous avez déjà un formulaire I-94? Récupérez votre document électronique.
  • Étape 3 : demander le document d’autorisation d’emploi une fois installé aux États-Unis
    Une fois que vous êtes arrivé aux États-Unis et que vous avez reçu votre formulaire I-94, contactez le coordonnateur du protocole pour commencer la demande de votre document d’autorisation d’emploi. Vous en avez besoin pour demander un numéro de sécurité sociale afin de travailler ou d’obtenir un permis de conduire, ou pour percevoir les prestations d’assurance-emploi. 

    Soumettez les formulaires et les documents d’accompagnement au commis du commandement canadien responsable de votre région. Si vous n’avez pas de commis, soumettez votre demande au représentant de l’unité de soutien des FAC, soit à l’État-major de liaison des Forces canadiennes (Washington) ou à l’Unité de soutien des Forces canadiennes Colorado Springs. Le commis ou la personne-ressource examinera, approuvera et enverra votre demande au cabinet du conseiller juridique, qui la soumettra ensuite aux U.S. Citizenship and Immigration Services (Service de la Citoyenneté et de l’Immigration des États-Unis).

    Vous devriez recevoir votre carte du document d’autorisation d’emploi à votre adresse aux États-Unis dans un délai de 8 à 16 semaines. 

    Il n’y a pas de frais pour les membres des familles de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, à condition qu’elles passent par leur personne-ressource pour le document d’autorisation d’emploi.
  • Étape 4 : obtenir un numéro de sécurité sociale pour travailler ou avoir un permis de conduire
    Rendez-vous à votre bureau de sécurité sociale avec les documents requis, notamment votre formulaire I-94, votre document d’autorisation d’emploi et vos pièces d’identité du Canada. Les employeurs aux États-Unis se servent du numéro de sécurité sociale pour documenter les impôts.
  • Étape 5 : renouveler son document d’autorisation d’emploi au besoin
    Si votre conjoint ou le membre de votre famille est en service pendant plus de trois ans, ou si vous revenez aux États-Unis pour une affectation ultérieure, vous devrez peut-être renouveler votre document d’autorisation d’emploi. 

    Pour demander un renouvellement, vous devez disposer de documents fiscaux à jour des États-Unis.

Dépôt d’une demande d’assurance-emploi